Plasticité synaptique et réseaux neuronaux

Co-Leaders

Research center

Institution

Inserm
Sainte Anne
Université Paris Descartes

Laboratory

U894

Mots clefs

Hippocampe, mémoire, interneurones, pasticité synaptique, émotions
Available to host a PhD student

publications

Piskorowski RA, Nasrallah K, Diamantopoulou A, Mukai J, Hassan SI, Siegelbaum SA, Gogos JA, Chevaleyre V.Age-Dependent Specific Changes in Area CA2 of the Hippocampus and Social Memory Deficit in a Mouse Model of the 22q11.2 Deletion Syndrome.Neuron. 2016 Jan 6;89(1):163-76. doi: 10.1016/j.neuron.2015.11.036.

Piskorowski R.A. and Chevaleyre V. (2012) Synaptic integration by different dendritic compartments of hippocampal CA1 and CA2 pyramidal neurons. Cellular and Molecular Life Science 69(1); 75-88.

Pavlopoulos E; Trifilieff P; Chevaleyre V; Zairis S; Fioriti L; Malleret G; Kandel E.R. (2011) Non-Proteolytic Ubiquitination by Neuralized1 Leads to Activation of CPEB3: A Novel Function of the Ubiquitin System in Synaptic Plasticity and Memory Storage. Cell 147(6); 1369-83.

Piskorowski R, Santoro B, Siegelbaum SA. (2011) TRIP8b splice forms act in concert to regulate the localization and expression of HCN1 channels in CA1 pyramidal neurons. Neuron. 70(3):495-509

Chevaleyre V. and Siegelbaum S.A. (2010) Strong CA2 pyramidal neuron synapses define a powerful disynaptic cortico-hippocampal loop. Neuron 66(4):560-72

Chevaleyre V., Heifets B.D., Kaeser P., Südhof T.C., Castillo P.E. (2007) Endocannabinoid-mediated long-term plasticity requires cAMP/PKA signalling and RIM1. Neuron.  54 (5): 801-12.

Fields of research

Neurophysiology / systems neuroscience

Research Theme

Notre équipe s’intéresse aux mécanismes impliqués dans la formation de la mémoire. L’hippocampe est une structure importante pour l’apprentissage et la formation de nouvelles mémoires. Le réseau d’interneurones inhibiteurs joue un rôle important dans le contrôle de l’activité hippocampique. Notre recherche est focalisée sur la région CA2, une région qui contient une très forte densité d’interneurones et qui est spécifiquement connectée par des afférences extra-hippocampiques venant notamment du cortex ou de l’hypothalamus.

Bien que longtemps ignorée, cette région présente des propriétés uniques et est spécifiquement affectée au cours de la schizophrénie ou la démence. Notre hypothèse est que CA2 contrôle le transfert de l’information au sein du réseau hippocampique. Grâce à des techniques d’électrophysiologie et d’ontogénétique nous étudions comment les connections intra-hippocampiques sont modulées par les phénomènes de plasticité ou par des afférences extra-hippocampiques, à la fois dans des conditions physiologiques et pathologiques.