Les ENP Days 2015 prennent de la hauteur dans les Alpes

Chaque année les ENP Days sont l'occasion pour toutes les équipes du réseau de se retrouver et de partager des moments privilégiés. Cette année près de 95 membres ont eu le plaisir de se réunir du 21 au 23 janvier à La Clusaz.  Environ trente chercheurs et une cinquantaine d'étudiants ont pu participer à ces journées scientifiques, qui furent pour ces derniers l'occasion de rencontrer les membres du Conseil scientifique de l'ENP, Michela Matteoli, Frank Walsh, Andreas Luthi, et Peter Hagoort, qui s'étaient déplacés pour statuer sur l'intégration des nouvelles adhésions d'équipes de recherche.

Les membres du Conseil scientifique ont aussi été sollicités pour évaluer la qualité des 31 posters présentés par les étudiants. Deux membres du Comité de Direction qui n'avaient pas de poster proposé par un étudiant de leur propre équipe les ont aidés dans cette tâche. Les deux gagnants ex-aequo se sont vus remettre le Prix Posters ENP 2015: Sabah Mozafari (équipe d'Anne Baron, ICM) pour "Neural Precursors Derived from Mouse iPS Cells Extensively Remyelinate the Demyelinated Central Nervous System",  et Weida Shen (équipe d'Etienne Audinat, Saints Pères) pour "Release of glutamate and ATP induced by optogenetic activation of astrocytes". Félicitations ! 

Durant ces trois jours, sessions scientifiques, conviviales, et même sportives pour certains, ont pu alterner sans précipitation. La première journée consacrée aux étudiants a été introduite par Laure Bally-Cuif et Laurent Venance et poursuivie par trois présentations d'étudiantes de 3ème année doctorale, suivies par la conférence du Prof. Benedikt Gröthe, "The natural history of spatial hearing".

Lors des deux journées suivantes se sont succédés de passionnants workshops et conférence. Le workshop "Integrated and Cellular Neurophysiology", dans lequel sont intervenus les chefs d'équipes nouvellement affiliées ou renouvelées, Maria Cecilia Angulo, Brice Bathellier et Karim Benchenane, d'une part. Et le workshop "Cognisciences" avec comem orateurs Nathalie George, Catherine Tallon-Baudry et Emmanuel Dupoux, couvrant le volet cognitif réclamé par les participants des précédentes éditions, d'autre part. La deuxième conférence "Language from an embrained perspective" a été présentée par le Prof. Peter Hagoort a débuté la 3è journée de cette rencontre et suscité beaucoup d'échanges avec les participants.

Une table ronde animée par Thierry Galli a permis, lors d'une dernière session, de rendre compte des initiatives d'ouverture de l'ENP à l'international et de faire le point sur les partenariats actuels. Gilles Bonvento a ainsi pu présenter les stagiaires chiliens dans le cadre de la collaboration avec le Prof. Barros, et Benedikt Grothe nous a parlé de la  Munich Graduate School of Systemic Neurosciences et de ses brillants étudiants, dont deux qui ont pu se joindre à lui et exposer des postersCette table ronde fut aussi l'occasion de retrouver et d'entendre deux Alumni, Aurélien Bègue et Yihui Cui, poursuivant respectivement leur carrière aux USA et en Chine, ainsi que le Dr Terri Wood, chercheur invitée dans le laboratoire de Brahim Nait Oumesmar, qui dirige le Neuroscience Graduate Program at the Graduate School of Biomedical Sciences of New Jersey Medical School, à la Rutgers University..

Enfin, profitant des pauses aménagées dans le programme, les participants ont pu apprécier des temps libres pour découvrir les Alpes françaises ou dévaler les pentes enneigées. Nous ne déplorons aucune perte, et vous disons à tous à l'an prochain pour une nouvelle édition des ENP Days !

Plus de détails sur le programme et les invités